Une réflexion sur la société moderne, un éloge de la vie simple.

Mis à jour : avr. 1










"il n'y a de nos jours des professeurs de philosophie, mais pas de philosophes.Encore est il admirable de professer pour quoi il fut jadis admirable de vivre. Etre philosophe ne consiste pas simplement à avoir de subtiles pensées, ni même à fonder une école, mais à chérir assez la sagesse pour mener une vie conforme à ses préceptes, une vie de simplicité, d'indépendance, de magnanimité et de confiance. Cela consiste à résoudre quelques-uns des problèmes de la vie, non pas en théorie seulement mais en pratique."

"si vous vous tenez debout devant le fait, l'affrontant face à face, vous verrez le soleil luire sur ses deux surfaces à l'instar d'un cimeterre, et sentirez son doux tranchant vous diviser à travers le coeur et la moelle, sur quoi conclurez heureusement à votre mortelle carrière. Vie ou mort, ce que nous demandons, c'est la réalité. SI nous sommes réellement mourants, écoutons le râle de notre gorge et sentons le froid aux extrémités; si nous sommes en vie, vaquons à notre affaire."

" Tout homme est le maître d'un royaume à côté duquel l'empire terrestre du Tsar n'est qu'un chétif Etat, une protubérance laissée sur la glace."


"D'une armée de trois divisions on peut enlever le général et la mettre en désordre; de l'homme le plus abject et le plus vulgaire on ne peut enlever la pensée."


"Dirige ton oeil droit en toi, et vois/ Mille régions en ton âme/ Encore à découvrir. Parcours les et sois/ Expert en cosmographie du chez soi".

Un livre, un auteur passionnant.

Tellement d'actualité. Un écrivain qui dès 1850 parlait de bonheur, de simplicité.

Outre cet excellent ouvrage, son chef d'oeuvre "Walden ou la vie dans les Bois".


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout